Géolocaliser le Père Noël

Quels cadeaux offrir à un inconditionnel de la série TV 24? Comment ne pas égarer ses enfants à la sortie de l’école? Peut-on retrouver facilement son scooter quand on est distrait? Le temps de la géosurveillance mutuelle généralisée a-t-il commencé ? Où en est vraiment la géolocalisation du Père Noël? Autant de sujets de discussion passionnants pour animer vos repas de fin d’année et ceux qui suivront…

24, encore et toujours…

Un de vos proches a un faible pour Jack Bauer, outlaw officiel du gouvernement américain, patriote carbonisé tentant désespérément de concilier sens du devoir et génie de la torture inédite et improvisée ? Il rêve de reconstituer avec ses amis la légendaire CTU, de passer son temps devant des écrans ordinateurs afin d’éliminer les traitres qui pullulent? Il est prêt à consacrer une journée par an (mais pas plus) à sauver le monde?

Son rêve peut devenir réalité. Vous pouvez dès maintenant lui offrir à peu près tous les équipements nécessaires pour le transformer en véritable Spatial Jack.  D’accord, certains manquent encore, mais pour combien de temps ? Certes, la batterie de satellites capable de percer même la plus épaisse couverture nuageuse et qu’on peut repointer en une demi-heure vers n’importe quel coin des Etats-Unis (car cela ne semble marcher que là-bas) n’est pas encore vraiment disponible. Le GPS qui fonctionne sous terre non plus, ni le capteur infrarouge qui localise les personnes en 3D dans un bâtiment en indiquant leur date de naissance et le magasin où ils ont acheté leurs chaussettes. Quant au kit à pirater toutes les caméras de surveillance du voisinage, il demande encore quelques  compétences informatiques pour être facilement utilisable.

Pour Noël offrez une panoplie Jack Bauer

Mais pas mal de géogadgets sont déjà dans les gondoles :  le GPS, sur écran dans la voiture et vocal quand on est piéton; les cartes Google sur les  smartphones; l’appareil photographique équipé d’un GPS et d’une boussole pour localiser ses photographies avec leur angle de prise de vue.  Grâce à  Plazes ou d’autres services du même genre, on n’oublie plus de partager sa localisation avec ses amis quand on sort en ville. On localise aussi facilement ses fils twitters, ses billets sur son blog et ses mails dans sa messagerie.

Et  surtout,  il existe maintenant LOCSTER, l’appareil qui ouvre de nouveaux géhorizons. Il s’agit d’une balise GPS / GSM détectrice de mouvement, petite (8 x 5 x 4 cm), légère (110 g), résistante à l’eau et à la poussière et disposant d’une autonomie de 1 à 5 mois. Elle ne nécessite aucune installation et peut se déclencher à distance. Il suffit de dissimuler la balise dans un objet mobile et de l’activer. Elle se localise par GPS si le signal est disponible ou renvoie à défaut la localisation fournie par l’opérateur téléphonique. Dès que la balise bouge, elle se connecte aux serveurs de Locster qui  préviennent aussitôt l’heureux propriétaire ou ses assistants (Chloé, Bill, etc.).  Ils peuvent ainsi suivre en continu la trace de la balise sur Internet à la maison ou depuis leur mobile. Tout cela pour une somme allant de 400 à 800 euros par an, abonnement compris, en fonction des services… C’est donné !

Que personne ne  bouge !

Le système est capable de gérer 8 types de mouvement, y compris l’entrée et la sortie dans une  zone précisément délimitée.

Bien sûr les exemples présentés sur le site ne font pas rêver. Vérifier que sa voiture, son bateau ou son scooter ne joue pas la fille de l’air paraît futile à un agent contre-terroriste digne de ce nom. Un « témoignage » trouvé sur le site ouvre des perspectives plus baueriennes. Eléonore, Rouen, consultante et mère de famille, nous l’avoue:  « Je suis une maman un peu flippée ! Pour être rassurée j’ai mis un LOCSTER dans la poussette de la petite dernière avec l’alerte Entrée/Sortie de zone , et je peux voir, sur mon écran d’ordinateur au travail, les déplacements des enfants avec la Nounou. Je me sens rassurée et aussi un peu avec eux ! ». Stress, solitude, besoin d’être rassuré, ordinateurs, nous sommes bien dans 24. Des perspectives radieuses s’ouvrent donc pour les Jack Bauer en herbe : glisser en cachette une balise dans la voiture de tous ceux qui sont susceptibles d’agir contre leur sécurité personnelle à défaut de celle de la nation américaine : conjoint ou conjointe, proches, enfants, employés, collègues, amis douteux  … Bienvenue à la CTU ! L’ère de la géosurveillance tout azimut a débuté.

Localisons nous les uns les autres

Apparemment, la  Série 24  s’oppose par son esthétique violente et brutale au clip de la publicité de Locter, dégoulinant de quotidienneté mièvre et rassurante:

Les deux illustrent pourtant le même paradoxe : c’est pour nous libérer de nos chaines qu’on nous géolocalise. Mais dans la série, ce pacte a un prix et c’est Jack Bauer qui le paye par le malheur insondable dans lequel il sombre plus profondément saison après saison. Dans la vraie vie, qui va payer ? Qu’allons-nous perdre en nous localisant ainsi  les uns les autres ?  En tout cas, la généralisation potentielle du pistage des personnes  est assumée par Locster. Si les exemples du site sont essentiellement tournés vers la protection des biens, la question de l’espionnage privé des personnes n’est pas éludée. Elle est même directement évoquée, comme on l’ a vu avec la fameuse Eléonore de Rouen. Les références à la CNIL  et aux obligations légales limitant le pistage des individus sans leur consentement y  sont bien sûr rappelées. Mais que pourra faire la CNIL et ses faibles moyens si la géolocalisation personnelle d’autrui explose ? Que va-t-il se passer avec la miniaturisation et la baisse des prix inéluctables de ces appareils qui vont les rendre  indétectables? Comment les usages individuels de ces technologies vont-ils se réguler?

En tout cas, la nuit du 24 (!) décembre, je sais ce que je ferai. Je veillerai pour attendre le Père Noël et quand il arrivera, je jetterai subrepticement une balise Locster dans sa hotte. Comme çà, je saurai enfin où il habite.

Joyeux Noël.


Une réflexion sur “Géolocaliser le Père Noël

  1. Pingback: 24 – Saison 8 : inventaire des techniques géonumériques « Monde géonumérique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s